Station de métro Berri-UQAM
2012 - Le réseau de transport souterrain de Montréal est reconnu à travers le monde, d’une part pour sa technologie qui en fait un système au fonctionnement silencieux, mais aussi pour sa qualité architecturale. Dès le départ, en effet, on avait voulu faire du Métro l’expression de la créativité des architectes montréalais; la conception architecturale de la plupart des stations des premières lignes avait donc été confiée à des architectes distincts.

Complexe de soccer au CESM
2011 - Le quartier Saint-Michel, situé au nord de l’île de Montréal, hébergeait jusqu’à récemment une ancienne carrière transformée en dépotoir. Dans le cadre d’un plan de revitalisation du quartier, un emplacement situé au nord-ouest de la carrière et le talus gazonné était désigné comme futur site d’un complexe de soccer. Les architectes ont par la suite été choisis par voie de concours.

Centre communautaire et sportif de Côte Saint-Luc
2002 - Le parc où se trouve le Centre communautaire et sportif de Côte Saint-Luc (aujourd’hui Centre communautaire et aquatique de Côte Saint-Luc) date des années 60. Aménagé au moment où la Ville de Côte Saint-Luc, en banlieue de Montréal, connaissait une croissance rapide, le parc est à deux pas d’une immense cour de triage. Entouré de terrains non construits à l’époque de son inauguration, cet espace vert, sans contexte urbain précis, était littéralement « à la limite » de la ville.

École nationale de cirque
2001 - Grâce à la vision de ses artistes et des élus montréalais, Montréal détient aujourd’hui le titre de capitale mondiale des arts du cirque. En 1995, en effet, un ambitieux projet de revalorisation voyait le jour dans un quartier défavorisé, le quartier Saint-Michel, situé au nord de l’île. Les terrains de l’ancienne carrière Miron, utilisés pendant longtemps comme dépotoir, devaient faire l’objet de deux projets parallèles. D’une part, on souhaitait aménager un immense parc urbain sur la carrière et, d’autre part, créer une Cité des arts du cirque en périphérie. Les premiers bâtiments à être implantés furent les bâtiments administratifs, les studios et les ateliers du Cirque du soleil, la salle de spectacles de La TOHU et la résidence des athlètes. En 2003, l’École nationale de cirque prenait également la décision de s’y installer et lançait un concours d’architecture à cet effet.

École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal
2012 - L’ancienne École Victoria figure parmi les quelques rares écoles du 19e siècle à avoir survécu jusqu’à présent à Montréal. Lorsqu’elle ouvre ses portes en 1888, elle dessert une communauté rurale, implantée légèrement à l’extérieur de la ville. Aujourd’hui, cent vingt-cinq ans plus tard, le quartier est devenu l’un des plus densément peuplés du Canada et le bâtiment initial, conçu par l’architecte Alexander Francis Dunlop, s‘est transformé pour accueillir l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal.

Centre sportif St-Laurent
2010 - Situé dans l’arrondissement Saint-Laurent, ancienne banlieue désormais fusionnée à Montréal, le Parc Marcel-Laurin compte parmi les plus importantes installations athlétiques de la métropole. Le site inclut une piste de course extérieure, des terrains de soccer, des courts de tennis, un terrain de baseball et un aréna. L’école secondaire adjacente possède un triple gymnase et une piscine pouvant accueillir des compétitions de natation. Pour le nouveau centre sportif, construit entre l’aréna et l’école, on prévoit un terrain de soccer intérieur, des installations aquatiques, un double gymnase et un centre de gymnastique. Directement accessible d’un grand boulevard, cet équipement sportif majeur vient consolider les installations déjà en place.

Pavillon McIntyre de l’Université McGill
2002 - Aisément reconnaissable dans le paysage montréalais par sa forme circulaire, le Pavillon McIntyre loge la Faculté de médecine de l’Université McGill. Construite en 1962 d’après les plans des architectes Marshall and Merrett, cette tour bâtie sur le flanc du Mont-Royal a une hauteur de 15 étages. L’enveloppe extérieure, composée de panneaux de béton précontraint et de fenêtres métalliques, a été construite selon les méthodes datant d’avant l’implantation généralisée de murs-rideaux performants. Les difficultés dues à l’infiltration d’eau et d’air se sont donc rapidement manifestées de même les problèmes causés par la condensation et les écarts de pression. Dès 1967, on se préoccupait de cette situation.

Pépinière municipale de la Ville de Montréal
2001 - La Ville de Montréal possède, à l’Assomption, une terre de 77 acres où on cultive les arbres et arbustes destinés aux rues et parcs de la métropole. La pépinière, achetée par la Ville de Montréal en 2001, était à l’origine une ferme expérimentale gérée par le gouvernement fédéral.

Bâtiment de services d’eau à LaSalle
2012 - L’histoire des villes est étroitement liée à la présence de l’eau : c’est ainsi que se sont développées d’importantes civilisations dans des vallées fertiles où on disposait de suffisamment d’eau pour les besoins d’une population. Des infrastructures, souvent très élaborées sur le plan de l’architecture, ont de tout temps été érigées pour approvisionner les villes en eau.

Pavillon du parc des Vétérans
2009 - Le Centre Sud est un arrondissement montréalais de forte densité où vivent individus et familles de faible revenu. Les espaces verts sont peu nombreux dans ce quartier où la température estivale peut atteindre un niveau élevé, difficile à supporter au plus fort de l’été. La population locale n’ayant à peu près pas accès aux parcs régionaux, le Parc des Vétérans revêt une importance toute particulière dans la vie du quartier.

Pavillon du parc Hampstead
2001 - Hampstead est une banlieue de Montréal connue pour ses rues ombragées et ses maisons spacieuses. Le Parc Hampstead, situé en plein centre du quartier, constitue le principal espace public de la communauté.

conception + réalisation : volume2.ca