Les Habitations Turgeon
2013 - La construction du Canal Lachine, qui lie l’intérieur du continent nord-américain à l’Atlantique, a eu un rôle essentiel à jouer dans l’essor industriel du Canada. Abandonné pendant des décennies, le canal a repris vie grâce à l’un des plus importants projets urbains mis en place par les administrations montréalaises successives au cours des vingt-cinq dernières années. Sa nouvelle vocation est désormais résidentielle et récréative.

--
Le projet des Habitations Turgeon s’implantera face à un nouveau parc qui relie les berges du Canal à l’artère principale du quartier Saint-Henri. À deux pas du Marché Atwater, le site offre de magnifiques vues sur Montréal et sur le Canal et il constitue, en quelque sorte, le point de transition entre les quartiers ouvriers et les anciennes manufactures de brique rouge rappelant ses origines.

Le projet, qui intègre une ancienne maison en rangée restaurée, rappelle par son volume l’architecture industrielle encore présente le long du Canal Lachine. La fenestration, délaissant la monotonie des bâtiments anciens, laisse deviner chacune des sept unités d’habitation, toutes conçues de façon distincte afin de pouvoir tirer avantage des vues sur le parc, le Canal ou la ville.

Fenêtres, balcons et accès sont taillés à même le volume du bâtiment. Face au parc, les ouvertures s’expriment par un orange vif qui contraste avec la couleur grise, plus neutre, du revêtement extérieur. Le hall d’entrée aux proportions généreuses donne sur la circulation intérieure animée de la lumière zénithale d’un volume hors-toit.
RETOUR
conception + réalisation : volume2.ca