Les Habitations Joseph-Le-Caron
2008 - Situé à Montréal-Nord, un quartier urbanisé lors de la deuxième moitié du vingtième siècle, l’édifice Joseph-LeCaron vient compléter un îlot urbain jusque-là inachevé. Terre agricole à l’origine, le site est une parcelle de terrain, de forme trapézoïdale, qui reflète le tracé d’un important boulevard à proximité.

--
Ce projet de dix-neuf unités subventionnées voulait rompre avec les stéréotypes souvent associés au logement social. La forme unique du terrain et l’introduction d’unités traversantes ont permis de donner un caractère distinct à ce bâtiment et de faire la preuve qu’un immeuble de haute densité, à vocation sociale, peut contribuer de manière positive à la vie communautaire d’un quartier.

La stratégie adoptée pour ce projet a consisté à adapter le logement de type « plex », très répandu à Montréal, plutôt que de construire des unités disposées de part et d’autre d’un corridor central. Chaque logement est différent des autres; tous ont une bonne ventilation, une abondante lumière naturelle et une insonorisation supérieure.

Le bâtiment est implanté au point de transition entre un boulevard métropolitain, à l’avant, et une trame résidentielle beaucoup plus fine, à l’arrière. Les aires de séjour et les cuisines donnent sur la cour alors que les chambres se retrouvent au devant de l’immeuble. Un mur de maçonnerie sert d’écran protecteur tout en projetant une image urbaine dynamique sur le boulevard.

Évoquant les bâtiments anciens de Montréal avec leur porte cochère, la façade de l’édifice Joseph-LeCaron, s’ouvre pour laisser passer les voitures vers le stationnement arrière, maximisant l’occupation du site.
RETOUR
conception + réalisation : volume2.ca